Blog / Inspiration voyages - Destinations / Se déplacer en Espagne : panorama des possibilités

Se déplacer en Espagne : panorama des possibilités

12 juillet 2022
Tram majorque

Des rives ensoleillées de la Costa Brava aux petits villages andalous en passant par les côtes battues par le vent de la Galice : l’Espagne regorge de belles découvertes ! Pour vous aider à organiser votre voyage, nous vous partageons l’éventail des possibilités pour se déplacer en Espagne. Quelles solutions de transports en commun existent dans le pays ? Comment rejoindre la péninsule ibérique ? En train, en voiture, en bus, à vélo voire même en bateau : planifiez vos déplacements en Espagne comme vous l’entendez.

Se déplacer en Espagne en voiture

Louer une voiture en Espagne

Louer un véhicule en Espagne est simple si vous possédez un permis de conduire d’un pays de l’Union Européenne : celui-ci reste valide. Autrement, pensez à vous procurer un permis international avant votre départ.

Attention toutefois : en Espagne, vous devez avoir au moins 21 ans pour louer une voiture. En outre, plusieurs entreprises de location exigent une ancienneté d’un ou 2 ans sur votre permis de conduire pour accepter de vous céder les clés d’un de leurs véhicules. Notez également que vous serez parfois soumis à un tarif plus élevé si vous avez moins de 25 ans.

Image

Route de montagne à Montserrat, Catalogne

Le réseau routier espagnol

L’Espagne compte 16 000 km de voies rapides qui permettent de se déplacer facilement dans tous le pays. 2 types de voies rapides existent :

  • Les autovias. Ce sont les routes nationales identifiées par la lettre N. Elles sont gratuites ;
  • Les autopistas. Ce sont les autoroutes, dont certaines sont payantes. Pour anticiper le budget de vos vacances, découvrez les tarifs des autoroutes en Espagne.

Le Code de la Route en Espagne

Limitations de vitesse

De façon générale, le pays applique les limitations de vitesse suivantes :

  • 120 km/h sur les voies rapides (autopistas et autovias) ;
  • 90 km/h sur les routes standards ;
  • 30 km/h dans les agglomérations.

Toutefois, comme en France, les règles sont parfois adaptées. Faites attention aux panneaux de signalisation pour ne pas risquer d’écoper d’une amende pour excès de vitesse.

Stationnement

Le stationnement est réglementé dans les villes espagnoles et très souvent payant. Les places payantes sont matérialisées par un marquage bleu sur le sol. Comme en France, vous devez acheter un ticket et le placer bien en vue sur votre pare-brise. Si vous repérez une autre couleur de marquage de place de parking, ce sont souvent des zones résidentielles, sur lesquelles vous n’êtes pas autorisé à stationner. Soyez attentifs !

En règle générale, le parking est gratuit le samedi après-midi et le dimanche, ainsi qu’entre 14 h et 16 h en semaine (pendant l’heure de la siesta). Toutefois, assurez-vous en sur le parcmètre.

Si vous écopez malgré tout d’une amende, payez-la dans les 20 jours. Vous disposez ainsi d’une réduction de 50 % sur son montant.

Alcoolémie

La limite de taux d’alcool dans le sang est fixée à 0.5 g/L de sang, comme en France. Pour les jeunes conducteurs, elle tombe à 0.3 g/L.

Obligations légales

En dehors de ces règles, l’Espagne impose quelques autres obligations légales utiles à connaître :

  • La conduite se faite à droite comme en France ;
  • Le téléphone portable et la cigarette sont interdits au volant ;
  • Vous devez disposer d’un gilet fluorescent dans l’habitacle de votre véhicule et de 2 triangles de signalisation.

En recherche d’inspiration pour votre séjour sur la péninsule ibérique ? Découvrez 3 idées de road trip en Espagne sur 2 semaines hors des sentiers battus.

Découvrir l’Espagne sans voiture

Vous n’avez pas le permis de conduire ou souhaitez laisser votre voiture au garage pour les vacances ? Se déplacer en Espagne reste possible !

Prendre le train en Espagne

La compagnie nationale des chemins de fer espagnol est la RENFE. Rendez-vous sur leur site Internet pour réserver votre prochain billet de train.

L’Espagne propose l’équivalent du TGV, appelé AVE, permettant de relier rapidement les principales agglomérations entre elles. Comptez par exemple 2 h 30 de voyage pour rejoindre Barcelone ou Séville depuis Madrid.

Enfin, si vous empruntez un train à grande vitesse, pensez à prendre un temps de marge pour votre arrivée à la gare. Un scan des bagages est parfois mis en place avant la montée en voiture.

Image

Train à Vall de Nuria

Venir par le rail en Espagne

Pays frontalier avec la France, l’Espagne est facilement accessible en train depuis l’Hexagone.

Comptez par exemple :

  • 6 h 20 pour relier Paris à Barcelone ;
  • 5 heures pour rejoindre Barcelone depuis Lyon ;
  • 3 h 15 pour un Toulouse – Barcelone ;
  • 4 h 30 pour relier Marseille à Barcelone.

La SNCF opère une ligne pour se rendre à Irun depuis Paris en 5 heures de trajet (disponible aussi en train de nuit).

Le réseau de bus en Espagne

Le bus reste un bon moyen de transport pour rejoindre certaines zones où le train ne passe pas, ou pour voyager à moindres frais si vous n’êtes pas pressé par le temps.

Les compagnies internationales Eurolines et Flixbus permettent de relier les grandes agglomérations espagnoles entre elles.

Alsa, l’entreprise principale de bus en Espagne, opère également de nombreuses liaisons dans le pays. D’autres compagnies locales ou régionales complètent l’offre.

Découvrez sur ce site les principales compagnies de bus en Espagne.

Les lignes aériennes en Espagne

L’Espagne dispose de plusieurs aéroports qui rendent le pays accessible par la voie aérienne. C’est une solution qui peut s’avérer intéressante en particulier si vous souhaitez vous rendre dans les îles Canaries.

Les principaux aéroports du pays sont :

  • Madrid ;
  • Barcelone ;
  • Malaga ;
  • Alicante ;
  • Palma de Majorque pour rejoindre les îles Baléares ;
  • Tenerife Sur et Gran Canarie dans les îles Canaries.

Vous souhaitez faire un petit geste pour limiter l’impact environnemental de votre vol ? Découvrez comment compenser l’empreinte carbone de vos vacances.

Le vélo en Espagne

Image

Tolède, ville médiévale de l’Estrémadure

Si vous êtes adepte de voyage à vélo, l’Espagne est traversée par 3 Eurovelo qui permettent d’explorer une grande variété de paysages :

  • Le Camino Frances des Pyrénées à Saint-Jacques-de-Compostelle (Eurovélo 3) ;
  • L’Eurovélo 1 qui traverse la Castille et l’Estrémadure, 2 régions peu connues mais pleines de surprises ;
  • L’Eurovélo 8, encore assez peu aménagée, qui longe la côté méditerranéenne en Espagne.

Notez que le port du casque à vélo est obligatoire en Espagne.

Pour d’autres idées d’aventures en petite reine, découvrez notre top 6 des plus beaux voyages à vélo autour du monde.

Se déplacer vers les îles espagnoles

Les îles Baléares

Situées au large de la côté catalane, Ibiza, Majorque, Minorque et Formentera ne sont pas uniquement destinées aux voyageurs fêtards. Les 4 îles abritent de belles curiosités naturelles à explorer.

Pour vous y rendre par les airs, comptez 1 h 20 de vol depuis Madrid. Des liaisons directes existent avec plusieurs aéroports français si vous ne souhaitez pas transiter par l’Espagne continentale.

Image

Palma de Majorque

Par la voie des mers, prévoyez :

  • 7 h 30 depuis Barcelone pour rejoindre Majorque ;
  • 4 heures depuis Valence pour accoster à Ibiza ;
  • 3 heures depuis Denia pour vous rendre à Ibiza.
  • 10 h 30 de trajet entre Toulon et Majorque (traversée opérée par Corsica Ferries).

Balearia et Trasmediterranea opèrent les trajets entre l’Espagne continentale et les îles Baléares.

Les îles Canaries

Situées au large de la côte marocaine, les 7 îles volcaniques foisonnent de belles aventures : baignades inoubliables dans l’océan Atlantique, splendides couchers de soleil et randonnées entre paysages lunaires et forêts verdoyantes.

Image

Plage de Lanzarote

Pour vous y rendre, le plus simple reste de prendre l’avion : il faut compter 2 h 50 de trajet à partir de Madrid et environ 4 heures de vol depuis Paris.

Si vous avez le temps de vous y rendre par la voie maritime, des ferries partent de la côte andalouse. Comptez 30 heures de traversée pour accoster à Lanzarote depuis Cadix (compagnie maritime Trasmediterranea) ou Huelva (compagnie maritime Armas).

Se déplacer en Espagne n’a maintenant plus de secret pour vous ! Continuez à planifier votre aventure espagnole : découvrez tous nos hôtels écologiques en Espagne.

Manyssin Thin