Blog / Inspirations voyage - Transport / Le guide complet du voyage en cargo : une aventure insolite et inoubliable

Le guide complet du voyage en cargo : une aventure insolite et inoubliable

24 juin 2022
Cargo chargé de conteneurs le long d'une côte rocheuse couverte de sapins

Voyager en cargo, c’est bien plus qu’une simple croisière. C’est découvrir un mode de vie unique, celui des marins et officiers qui passent plusieurs mois de l’année à parcourir le globe par la voie maritime. C’est aussi choisir se retrouver face à soi-même et à l’immensité de l’océan, loin de l’agitation de la vie quotidienne et de ses nombreuses distractions. Alors, que vous soyez curieux de vivre l’expérience de voyager en porte-conteneur, que vous rêviez de traverser l’Atlantique en bateau ou que vous ressentiez le besoin de vraiment déconnecter, pourquoi ne pas envisager d’embarquer sur un cargo prochainement ? Du prix au temps de trajet, en passant par les destinations et les conditions de voyage à bord d’un immense navire de transport de marchandises, vous saurez bientôt tout sur le voyage en cargo !

Pourquoi faire une croisière en cargo ?

Une expérience unique et insolite

En voyageant en cargo, vous faites le choix d’un mode de transport pour le moins insolite. En effet, au-delà de traverser un océan, vous aurez l’occasion de découvrir le quotidien des marins et officiers à bord. Pendant que vous voyagez, d’autres sont sur le cargo pour travailler ! Vous aurez sûrement l’occasion d’échanger avec des membres de l’équipage pendant les repas. Au gré de vos balades sur le bateau, vous découvrirez comment s’articule la vie à bord. Avec un peu de chance, vous aurez peut-être même des explications détaillées de la part d’un officier passionné.

C’est également un véritable mélange de culture qui vous attend sur un cargo, les nationalités des marins étant variées ! N’oubliez pas de peaufiner votre anglais avant le départ.

Enfin, au-delà de l’équipage, vous rencontrerez les autres voyageurs. Une dizaine de personnes comme vous partageront votre quotidien pendant ces quelques jours ou semaines passées sur l’eau.

Du temps pour soi déconnecté du monde

N’imaginez pas embarquer sur un bateau de croisière avec boîte de nuit, boutiques en tout genre et salle de casino. Un cargo est avant tout un lieu de travail, sans distraction… et souvent sans connexion Internet de bonne qualité.

Image

Vous pouvez le voir comme une superbe occasion pour vous adonner à une de vos passions ou avancer sur un de vos projets : écrire un livre, vous remettre à la peinture ou à la guitare par exemple. Sinon, pourquoi ne pas prendre le temps de profiter de la vie simplement : contempler le ciel étoilé au milieu de l’Atlantique, admirer les couchers de Soleil sur l’océan et vous laisser bercer par le bruit des vagues ?

À lire aussi : découvrez tous nos conseils pour organiser des vacances déconnectées.

Un mode de transport confortable

Dans le cargo, vous ne partagerez pas un dortoir avec plusieurs autres passagers. Vous aurez votre propre cabine personnelle souvent assez spacieuse, avec un coin bureau et une salle d’eau privée. Les repas vous seront également fournis et vous bénéficierez parfois d’un accès à une salle de sport ou à une piscine. Finalement, c’est peut-être encore plus luxueux qu’une croisière !

L’argument écologique

Certes, un cargo est loin d’être un moyen de transport zéro carbone. Toutefois, pour vos voyages, vous pouvez l’apparenter à du stop (même s’il est loin d’être gratuit comme nous le verrons plus loin). En effet, les revenus générés par le transport de passagers dans les cargos sont négligeables en comparaison de ceux liés à l’acheminement de marchandises. Autrement dit, et contrairement à un bateau de croisière ou un ferry, le cargo voyagera avec ou sans passagers à son bord.

Ce mode de transport est donc plus écologique que ses alternatives que sont l’avion et la croisière en ferry.

Pour en savoir plus, découvrez notre dossier complet sur l’impact écologique de l’avion.

Et pour le prix d’un voyage en cargo ?

Par contre, n’imaginez pas voyager en cargo gratuitement en faisant du bateau stop sur un port industriel : c’est peu probable que quelqu’un vous laisse embarquer.

Si vous souhaitez travailler sur un cargo pour payer votre voyage, vos chances sont également quasiment nulles. Contrairement à de petits navires ou voiliers, vous ne participez pas aux tâches de l’équipage sur un bateau cargo : celles-ci sont réservées aux marins et officiers qualifiés.

Pas le choix, vous allez devoir financer vous-même votre aventure ! Un voyage en cargo est malheureusement loin d’être économique : comptez entre 100 et 150 € par jour et par personne pour être nourri et logé. Ajoutez à cela les frais de douane et taxes portuaires. Sauf sur de très courts trajets, le cargo revient donc beaucoup plus cher que l’avion : comptez minimum 1000 € pour 8 jours de traversée de l’Atlantique du Havre à New York.

Image

Où et comment partir en cargo ?

Les destinations des navires de commerce

Ce ne sont pas les destinations qui manquent ! Pour traverser l’Atlantique en cargo, rejoindre l’Argentine ou débarquer au Japon, vous trouverez forcément un navire adapté. De manière générale, vous pouvez rejoindre les grands ports de marchandises de tous les continents avec les principaux opérateurs de transport.

Vous pouvez même opter pour le voyage en cargo en Europe ! Moins long, donc moins onéreux, c’est une excellente façon pour tester le concept ou découvrir le Vieux Continent sans avion. De plus, ce type de voyage sera sûrement de plus en plus facilité dans le futur avec le développement des autoroutes de la mer, des lignes régulières de cargos en Europe. L’initiative vient du Ministère de la Transition Écologique et vise à désengorger le trafic des poids lourds sur les grands axes routiers et réduire les émissions globales de gaz à effet de serre. Des lignes maritimes sont déjà mises en place entre la France, l’Angleterre, l’Espagne et même le Maghreb et la Turquie.

Comment embarquer sur un cargo ?

Pour réserver votre voyage, voici 2 sites Internet qui proposent de nombreuses traversées :

Côté pratique, vous avez en général le droit à une centaine de kilos de bagages, moins restrictif qu’en avion.

La plupart des cargos embarquent moins de 12 passagers à bord pour ne pas être être contraints d’avoir un médecin à bord. C’est pourquoi vous aurez souvent besoin d’un certificat médical ainsi que d’une assurance maladie avant le départ. De plus, les passagers de moins de 3 ans (parfois de moins de 10 ans), ainsi que ceux de plus de 79 ans ne sont pas acceptés sur les cargos.

Attention, si votre navire s’arrête aux États-Unis, même sans débarquement, vous devrez vous munir d’un visa, le formulaire ESTA ne suffisant pas.

Les différents types d’embarcations

Vous pourrez embarquer sur plusieurs types de navires pendant votre escapade en cargo.

Image

Les porte-conteneurs

Vous serez certainement impressionné par la taille de ces immenses navires transportant de grands conteneurs standardisés chargés et déchargés à l’aide de grues ! Sachez que les escales à quai des porte-conteneurs sont en général plutôt courtes, les chargements et déchargements étant rendus très efficaces par le format standard des marchandises. Elles vous laisseront rarement le temps d’aller faire du tourisme et le navire ne vous attendra sous aucun prétexte.

Les cargos standards

Majoritaires avant l’arrivée des porte-conteneurs, ces navires sont surtout affrétés pour les marchandises de très grande taille. Les escales sont donc souvent plus longues car les chargements-déchargements peuvent être plus techniques. Si vous rêvez de voir un train se faire décharger d’un bateau, tentez votre chance !

Les rouliers

Ces bateaux transportent des véhicules et vous offrent la possibilité de prendre votre propre voiture gratuitement si vous le souhaitez. Contrairement aux porte-conteneurs, le pont supérieur ne contient pas de marchandises, vous pourrez donc vous y déplacer plutôt librement pour admirer le paysage, sauf en cas de grosse tempête.

Les vraquiers

Comme son nom l’indique, ce type de navire transporte des matières premières en vrac, comme des céréales ou du charbon.

Les autres types de cargos

D’autres types d’embarcations moins répandus peuvent aussi vous accueillir :

  • les cargos tramps : avec des itinéraires non fixés à l’avance, ce genre de navire laisse place à l’imprévu et s’adresse surtout aux baroudeurs téméraires et sans contrainte !
  • les cargos mixtes : prévus à la fois pour le transport de marchandises et de passagers, ce type d’embarcation est un bon compromis entre le divertissement du navire de croisière et l’austérité du cargo. Ils sont toutefois de moins en moins nombreux à être encore en circulation ;
  • les navires scientifiques : comme le Marion Dufresne, ils vous permettent surtout de rejoindre des zones isolées, par exemples les terres australes et antarctiques françaises.

À quoi s’attendre lors d’un voyage en cargo ?

Un voyage très lent et imprévu

Avec une vitesse de 15 nœuds, donc 27 km/h, un cargo est loin d’être un moyen de transport rapide. De plus, vous êtes soumis aux aléas météorologiques et pouvez voir votre départ ou votre arrivée décalées de plusieurs jours. Niveau sécurité, les accidents sont très rares, les cargos étant des navires très stables et moins sensibles aux tempêtes que des ferries ou voiliers. Vous serez également moins sujet au mal de mer sur ce type d’embarcation.

Un transport de marchandises avant tout

Ambiance industrielle garantie : ne vous attendez pas à des escaliers dorés et de la moquette au sol. Vous aurez plus l’impression d’évoluer dans une usine que dans un village de vacances.

De plus, le bateau de vous attendra pas. Que ce soit pendant une escale ou à l’embarquement, sa priorité sera de livrer les marchandises en temps et en heure. N’oubliez pas de prendre de la marge, surtout au départ où il peut être difficile de trouver sur un immense port industriel non prévu pour les voyageurs.

Au rythme de la vie de l’équipage

Vous prendrez vos repas et aurez la chance d’échanger avec l’équipage, souvent une vingtaine d’hommes, de diverses origines. Vous pourrez presque toujours évoluer librement sur le navire, poser vos questions, voire même découvrir la salle des machines et comment fonctionne un cargo.

Un voyage coupé de tout

Prévoyez de quoi vous occuper. Sans téléphone, connexion Internet ou distraction, vous serez maître complet de votre temps à bord. Livres, films, activités créatives ou sportives : à vous de tout prévoir ! Pour aller plus loin, si l’expérience en mer vous tente, vous pouvez également songer à passer vos vacances sur un voilier.

Vous connaissez maintenant l’essentiel d’un voyage en cargo. Alors, êtes-vous tenté par l’aventure après la lecture de cet article ? Racontez-nous en commentaire !

Pourquoi ne pas continuer l’aventure insolite par un voyage en train mythique ? Découvrez 7 idées d’escapades ferroviaires sur les rails dans notre article dédié.

N.B. Depuis le début de la crise du Covid-19, de nombreuses compagnies ont choisi de suspendre l’accueil de passagers sur leurs navires. C’est notamment le cas de la CGA-CGM. Il faudra donc possiblement vous armer d’un peu de patience avant de pouvoir réaliser votre rêve de voyager en cargo.

Article rédigé par Anaïs Maroteaux, rédactrice web SEO

Droits images :– Photo by Chris Pagan on Unsplash– Photo by Blaz Photo on Unsplash– Photo by Vidar Nordli-Mathisen on Unsplash

Manyssin Thin